Sélectionner une page

Maintenant que la voiture électrique semble être à la veille de sa percée, le spécialiste de la valeur résiduelle Autovista fait le point. Conclusion ? La crainte d’un manque d’autonomie des voitures semble avoir progressivement disparu. Aujourd’hui, l’angoisse des conducteurs, c’est le temps de charge de leur véhicule.

Dans le passé, l’angoisse de l’autonomie constituait le premier frein à l’acquisition d’une voiture électrique. Cet obstacle disparaît désormais, puisque les modèles électriques les plus récents peuvent rouler 400 km ou plus.

Le processus de chargement, la facilité d’utilisation et, surtout, le temps qu’il faut. C’est ce qui préoccupe les acheteurs potentiels de VE. Et pour cause. La durée du processus de chargement dépend des différents modes et capacités de chargement.

Les options de charge à domicile ou de charge en courant alternatif vont de la charge de courte durée sur une prise normale (monophasée, de 2,3 à 3,7 kW) aux installations de type wallbox les plus performantes (triphasée, de 7,2 à 22 kW).

Cependant, tous les VE ne disposent pas de la technologie nécessaire pour traiter toutes ces options et toutes les options ne sont pas disponibles dans tous les pays.

Un élément rédhibitoire

Et lorsque l’autonomie est clairement communiquée par les fabricants, sur leurs sites web officiels par exemple, les informations sur les temps de charge et la capacité de charge maximale ne sont pas si faciles à communiquer aux acheteurs potentiels de VE. Et c’est un élément rédhibitoire pour la percée de la voiture électrique.

Les informations sont difficiles à trouver pour la plupart des VE et ne sont pas encore normalisées. Par exemple, les temps de charge ne sont pas donnés par tous les fabricants pour le même état de la batterie (0-100%, 0-80%, 10-100%, 20-80%, etc.). C’est plutôt déroutant pour les clients potentiels, puisque les chiffres ne sont pas (toujours) comparables.

Autovista préconise donc la normalisation de ces informations, afin que les clients puissent comparer des pommes avec des pommes. Ils peuvent ainsi choisir une voiture qui correspond parfaitement à leur profil de conduite en termes de possibilités de recharge.