Sélectionner une page

« Le parking au service de la mobilité pour améliorer l’expérience urbaine »

par | Oct 2, 2020 | General

C’est du moins l’avis de Julien Vandeleene, PDG et fondateur de BePark. Il veut transformer ces parkings en points d’accès mobiles, dit-il dans une carte blanche sur FLEET.be.

Selon Julien Vandeleene, « des parkings privés et sous-utilisés, comme par exemple les parkings de certaines entreprises, sont ouverts et mis à disposition des utilisateurs qui en ont besoin. Cette mutualisation permet non seulement de libérer de l’espace en rue, mais apporte aussi un sentiment de sécurité aux utilisateurs. Ils représentent surtout l’opportunité  de créer une nouvelle manière de se déplacer ».

Ces parkings pourraient accueillir vélos, motos, scooters et trottinettes. Mais aussi des voitures partagées et une infrastructure de recharge pour les voitures électriques.

30% de trafic en moins

« Imaginez le scénario : vous vous rendez en voiture dans un parking, vous décidez ensuite d’y emprunter une trottinette électrique que vous déposerez dans un autre parking plus central, qui vous permettra d’attraper le train, tram ou métro afin d’atteindre votre destination finale. »

Ce système offre d’autres avantages. C’est en tout cas ce que nous dit Julien Vandeleen. « Le trafic lié à la recherche de places de stationnement se verra drastiquement diminué, un fait non négligeable quand on sait qu’il représente 30% du trafic urbain. Une ville désencombrée également parce que les voitures habituellement stationnées en voirie auront migré vers un parking privé sécurisé. Enfin, une vie urbaine moins polluée et plus agréable, car ces parkings offrent des nouvelles possibilités de mobilité en disposant par exemple de places pour des vélos cargo destiné aux habitant et aux les transports de marchandises. »

Tags: